L' association
Autres contacts

logo_page-facebook.jpg 
Le BLOG

Actualités
Nos dossiers
Reportages photos
Actualités environnement
Lexique

logo-chevenvi2_ico.jpgLa Lettre de Chevigny Environnement - Juin 2009

      logo-chevenvi2.jpgLA LETTRE DE CHEVIGNY-ENVIRONNEMENT
BULLETIN D'INFORMATION RESERVE AUX ADHERENTS

Association agréée pour la défense de l'environnement
5, rue Jacques Brel 21800 Chevigny-Saint-Sauveur  -  www.chevigny-environnement.info    Juin 2009

Version internet

EDITO
Au sein de la structure de gouvernance européenne, les dernières élections ont montré que les partis écologistes sont les seuls à avoir amélioré leur résultats par rapport aux précédents scrutins. En France, Europe écologie + Alliance écologique indépendante = 20% des voix et la France, à égalité avec l'Allemagne, apporte le plus de siège à la communauté européenne.
Ceci préfigure certainement une prise de conscience de la crise écologique qui se prépare, dont on parle de plus en plus souvent, et pour laquelle les gouvernements concernés sont très timorés à prendre les décisions qui s'imposent pour "sauver la planète".
En France, souhaitons que notre gouvernement aille jusqu'au bout et dans la concertation, dans la mise en place des dossiers du Grenelle de l'environnement.
Aujourd'hui, notre dossier s'intéresse aux dispositifs de mesure et de veille pour la qualité de l'air en Bourgogne. Pour ce qui concerne les problèmes auxquels nous sommes directement et journellement confrontés : la production et la consommation durables, les nuisances et pollutions diverses, qualité de l'air, gestion des déchets, appliquons tous les jours chez nous, dans notre commune, les bons principes de conservation et faisons en connaître les enjeux autour de nous.

J.-P. Lonchamp

•0O0•

ATMOSPHERE,
ATMOSPHERE,  
DRÔLE d’ATMOSPHERE !

L’environnement a été mis au cœur des débats citoyens avec le Grenelle de l’environnement. Le 7/06, la préoccupation des citoyens pour leur cadre de vie, leur avenir, leur santé est devenue une réalité publique.

L’amenuisement des ressources, l’accroissement et l’élimination des déchets, les pollutions diverses impactent le devenir des territoires.
Le dispositif de veille et de collecte d’indicateurs mis en place par l’OREB(1) puis par ALTERRE Bourgogne(2) a permis d’établir un tableau de bord de l’environnement en Bourgogne. Aujourd'hui, intéressons nous à la qualité de l’air.

La loi cadre sur l’air de décembre 1996, reconnaît à chacun le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé.
ATMOSF'air Bourgogne, l'association gérant le Réseau de Surveillance de la Pollution Atmosphérique de l'Agglomération Dijonnaise a été créé le 27 novembre 1979 et fonctionne depuis le 1er juillet 1980. Atmosf’air compte aujourd’hui 21 stations en Bourgogne dont 8 dans le Grand Dijon. Elle met à disposition ses mesures horaires (www.atmosfair-bourgogne.org/sitesMesures. htm) et édite un rapport annuel de l’état de l’air en Bourgogne.
L’indice ATMO (résultat de la surveillance de 4 polluants (SO2(3), NO2(4), PM10(5) et O3(6)) permet une analyse de la situation. (données source : IFEN(7))

qualite_air_IFEN-web.jpgjours

Moins de polluants pour une meilleure santé
La pollution de l’air a des effets néfastes sur la santé humaine (problèmes respiratoires, maladies cardiovasculaires…), animale et végétale (croissance altérée, jaunissement…) [Voir l'annexe 1].
Une exposition chronique à des niveaux modérés de polluants est tout aussi dangereuse qu’une exposition à des pics de pollution.
Le  trafic  routier, le chauffage, les chantiers de construction, la climatisation constituent l’essentiel des sources de pollution. L’évolution du parc automobile (plus de véhicule diesel) et des carburants entraîne l’apparition et l’augmentation de certains polluants : oxyde d’azote, ozone, hydrocarbures…dont certains sont encore peu mesurés.

tableau_polluents_atm-95-2000web.jpg
Source : CITEPA Tableau 1 : acteurs (laboratoire central de surveillance, ADEME, INRA...).

Les oxydes d’azote (NO2)
En milieu urbain, ils sont principalement émis par les véhicules et les combustibles. La valeur limite annuelle pour la protection de la santé fixée à 60μg/m3 en 2000, sera de 40μg/m3 en 2010. Ces seuils sont régulièrement dépassés à la station trafic Boulevard de la Trémouille et à  la station autoroutière de Bligny les Beaune.
La densification du trafic routier relativise la légère baisse engendrée par les évolutions technologiques (essence sans plomb, diminution de la vitesse, substitution du chauffage fioul par du chauffage gaz…).

Les particules fines (PM10)
Elles proviennent principalement des fumées d’usine (sidérurgie, incinération des déchets…) et de la circulation automobile.
Pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants, un analyseur de pollution en particules inférieures à 2,5μm est obligatoire. L’objectif de qualité est une moyenne annuelle de 30μg/m3. Sur les dernières années, les concentrations se stabilisent en Bourgogne. Seule la station trafic du Bd de la Trémouille ne respecte pas la valeur limite pour la protection de la santé.

L’ozone (O3)
L’ozone se forme par action des ultra violets sur les oxydes d’azote et les composés organiques volatils (COV) principalement.
Malgré peu d’alertes à l’ozone(8) ces dernières années et une baisse des pics aigüs, les moyennes annuelles stagnent. En milieu rural, l’ojectif de qualité de l’air n’est pas atteint un jour sur 3.
Le plan régional pour la qualité de l’air, outre l’extension du champ des polluants mesurés (plomb, métaux lourds, hydrocarbures) fixe des objectifs de réduction des émissions provenant de sources fixes : -50% de SO2, -10% de NOx, -15% de COV, -30% de CO). 
 Les directives de l’organisation mondiale de la santé revoient à la baisse les valeurs guides fixées pour protéger le public. La concentration en ozone passe à 100μg/m3 sur la base des liens concluants établis entre la mortalité quotidienne et des concentrations en ozone inférieures à 120μg/m3. Concernant  le dioxyde de soufre, on sait maintenant qu’il faut s’en protéger davantage. La concentration ne devrait pas dépasser 20μg/m3 en moyenne sur 24heures.

Elaborer des plans de déplacement urbain, promouvoir les transports collectifs et les modes de déplacement non motorisés, favoriser le transport des marchandises par le fer et la voie d’eau sont autant de préconisations  qui visent à freiner les pollutions atmosphériques.

En Bourgogne, il n’existe pas à ce jour de bilan régional des émissions de polluants atmosphériques : un outil précieux que le futur schéma régional air-climat–énergie se devrait de mettre en place.

Pour en savoir plus :
Tableau de Bord de L’Environnement en Bourgogne  Juin 2009
ALTERRE Bourgogne
• Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie : www.ademe.fr
• Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique

 N. Denoyelle 20/06/2009

 Notes

(1)OREB Observatoire Régional de l’Environnement Bourgogne
(2)Agence régionale pour l’environnement et le dévelop-pement soutenable en Bourgogne
(3)SO2 : dioxyde de soufre
(4)NO2 : dioxyde d’azote
(5)PM10 : particules fines de diamètre inférieur à 10 micromètres
(6)O3 : ozone
(7)IFEN : Institut Français de l’Environnement
(8)Objectifs chiffrés : Directive 2002/3/CE du 12 février 2002 relative à l'ozone dans l'air ambiant :
• Seuil d’information : 180 μg/m3 (moyenne horaire).
• Nouveau seuil d’alerte : 240 μg/m3 (moyenne horaire).
• Valeur cible pour la protection de la santé humaine : 120 μg/m3 (maximum journalier de la moyenne sur 8 heures) ; à l’horizon 2010, le nombre de jours de dépassement ne devra pas dépasser 25 pour une année (la moyenne doit être calculée sur 3 ans).
• Objectif à long terme pour la protection de la santé humaine : 120 μg/m3 (maximum journalier de la moyenne sur 8 heures pendant une année civile).
Source IFEN Institut Français de l’Environnement.
  
 


 

Annexe 1      La pollution atmosphérique

Effets sur la santé
Les polluants peuvent agir à différents niveaux du corps humain :
•    au niveau de la peau - c'est le cas notamment des vapeurs irritantes et des phénomènes d'allergies,
•    au niveau des muqueuses,
•    au niveau des alvéoles pulmonaires. Les polluants se dissolvent et passent dans le sang ou dans les liquides superficiels,
•    au niveau des organes - Certains toxiques véhiculés par le sang peuvent s'accumuler dans des organes.

Les polluants peuvent avoir des effets selon diverses échelles :
•    effets immédiats, tels que ceux observés lors des accidents historiques,
•    effets à brève échéance,
•    effets à long terme, constatés après une exposition chronique, à des concentrations qui peuvent être très faibles.
Les limites de concentration dans l'air ambiant de certains polluants (SO2, Poussières, NO2, Pb, O3) imposées par des directives Européennes tiennent compte de ces effets. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) édicte les règles qu'il faudrait respecter pour les divers polluants.

Les particules : plus les particules sont fines plus elles pénètrent profondément dans l'appareil respiratoire et plus leur temps de séjour y est important. Elles ont une double action liée aux particules proprement dites et aux polluants qu'elles transportent (métaux, hydrocarbures, dioxyde de soufre, etc.). Elles irritent le système respiratoire humain et peuvent contribuer au déclenchement de maladies respiratoires aiguës.
SO2: le SO2 entraîne une inflammation des bronches avec un spasme qui provoque une altération de la fonction respiratoire.
NO-NO2 : NO2 est toxique (40 fois plus que CO, 4 fois plus que NO) NO2 pénètre profondément dans les poumons. Les pics de concentrations sont plus nocifs qu'une même dose sur une longue période. NO est un gaz irritant pour les bronches, il réduit le pouvoir oxygénateur du sang.
COV : certains composés organiques tels que les aromatiques, les oléfines provoquent des irritations des yeux. Les aldéhydes sont de puissants irritants des muqueuses. Certains COV tels que le benzène, sont cancérigènes.
CO : le monoxide de carbone se fixe sur l'hémoglobine du sang. Le phénomène est irréversible. On connaît les accidents mortels liés à l'inhalation de CO lors du fonctionnement défectueux de chauffe-eau.
OZONE : L'ozone est un oxydant puissant. C'est un irritant des yeux, de la gorge et des bronches. Ses effets sont majorés par l'exercice physique.
 
Effets sur les matériaux
Les matériaux sont essentiellement affectés par la pollution acide qui entraîne une dégradation des édifices, monuments ou façades d'immeubles. La pollution atmosphérique met en danger notre patrimoine culturel et occasionne d'onéreux travaux de ravalement de façades ou de restauration des monuments.

Effets sur les écosystèmes forestiers
Les arbres vivent et dépérissent pour des causes naturelles très variées ne serait-ce que l'âge. Le dépérissement soudain constaté surtout depuis 1980 semble relever de causes tout à fait inhabituelles. Les responsables considèrent que la pollution atmosphérique est l'un des nombreux éléments participant aux dépérissements forestiers. En France, le programme DEFORPA (dépérissement des forêts attribué à la pollution atmosphérique) ainsi que des recherches en laboratoires, ont montré que les causes du dépérissement forestier sont très complexes telles que sols de mauvaise qualité, sécheresses anormales, présence de polluants dans l'atmosphère principalement la pollution acide et l'ozone.

Effets sur les écosystèmes d'eau douce
L'acidification des lacs et des cours d'eau entraîne une destruction parfois irréversible de la vie aquatique. La baisse du pH provoque la mise en solution de métaux contenus naturellement dans le sol, comme l'aluminium toxique à l'état dissous pour presque la totalité des organismes vivants.

CITEPA Centre Interprofessionnel Technique d’Etudes de la Pollution Atmosphérique
www.citepa.org 


 Pollution des fossés et rivières

Goulotte_270509-web.jpgLa Goulotte et la Mirande
La Goulotte au pont du vieux lavoir
Le 25 mai une écume abondante était visible sur la Goulotte au niveau du vieux lavoir. Chevigny Environnement a signalé le fait à la police municipale qui a aussitôt fait appel à la gendarmerie pour constater la pollution. La police de l'eau a été alertée et M. Perrin (ONEMA) s'est rendu sur place. Le lendemain, ce dernier, accompagné de M. Berniquet, a remonté la rivière en direction de la source de pollution. Celle-ci semble provenir d'un collecteur pluvial qui se jette dans la Mirande à la hauteur du carrefour de la rue des Artisans et de la rue de la Broche à Quétigny. Des prélèvements ont été réalisés afin d'identifier la nature (et éventuellement la source) de la pollution.

Réseau pluvial ZI-Est
Fin février, lors d'une visite des rivières et fossés de la commune par notre association, nous avons constaté une pollution importante, installée apparemment de longue date, en aval du collecteur du réseau pluvial de la Zone Industrielle-Est de Chevigny. Ce collecteur se jette dans un fossé qui rejoint la Norges dans le centre de Magny-sur-Tille.
Nous avons alerté l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques pour conseil et expertise. M. Olivier Véry, Agent Technique de l'ONEMA s'est rendu sur place pour constater cette pollution. Il a proposé d'organiser un rendez-vous avec la municipalité et un personnel technique de la mairie muni de la carte du réseau pluvial de la ZI-Est  de façon à identifier sur place l'origine de la pollution.
Le 24 mars MM. Véry (ONEMA), Cointet (SOGEDO), Dupont et Laffont (municipalité) et les représentant de Chevigny Environnement : Mme Denoyelle et M. Berniquet  sont revenus sur le site pour localiser l'origine de la pollution, mais aucun signe patent n'a justifié la prise d'échantillons en vue d'analyse.
Il semble que cette pollution soit enrayée, au moins temporairement. Nous nous en réjouissons mais restons vigilants pour la suite, et nous ne manquerons pas de signaler la prochaine alerte.

J. Berniquet & J-P Lonchamp
 



Feux de détritus dans la ZI-Est
feux-ZIEst-web.jpgDes habitants de Chevigny nous ont interpellé récemment à propos de feux de détritus divers dans l'enclos de certaines entreprises de la Zone Industrielle-Est en lisière de la forêt. Ces feux sont allumés illégalement ; ils sont nauséabonds et dangereux pour la santé (PVC, polystyrène, pneus …). Voir l'encadré.
M. Brenot est surpris de ces méfaits car les entreprises concernées doivent déjà être identifiées et ont déjà été verbalisées. Pour lui, les choses sont claires : lors des rondes ou appels, la police municipale verbalise. En dehors des horaires de la police municipale, quiconque observe un feu suspect peut contacter la gendarmerie qui constatera et verbalisera.

Combustion de certains plastiques
Polyuréthanes : Trouvés dans matelas, flotteurs / gaz très toxiques mortels en faible quantité / odeur : amande amère.
Polychlorure de vinyle (PVC) : Trouvés dans : tuyaux d'arrosage, bouteilles de vinaigre / gaz de toxicité moyenne / odeur acide, piquante.
Acrylonitrile, Butadiène, Styrène, A B S : Trouvés dans : aspirateurs / gaz de toxicité moyenne / odeur de fleur de souci
En dehors de ces caractéristiques de combustion des plastiques,  il peut y avoir formation de dioxines très toxiques en fonction de la composition du foyer d'incinération.
Pour plus d'infos, voir :
http://www.ac-orleans-tours.fr/physique/phyel/trois/pagdan/maquet.htm

 


 

 URGO
Dans sa lettre du 15 décembre dernier, le directeur du site nous laissait penser à une issue technique assez rapide permettant de limiter au maximum et définitivement les nuisances sonores liées au fonctionnement de certaines des installations indépendamment de la prise en charge des travaux. Nous avons demandé récemment ce qu'il en était de l'expertise technique, quand les travaux devaient être envisagés et où en était l'expertise judiciaire.
La municipalité semble recevoir les mêmes informations que l'association ; elle n'a aucun moyen de contrainte vis à vis de cette société. M. le maire, que nous avons vu récemment, va écrire à nouveau à la direction d'URGO pour avoir des nouvelles du dossier.

 

 


 

 Sondage de Chevigny-Environnement
Sondage-bruit-wen.jpgLe sondage réalisé par notre association en 2008 via son site internet place le bruit des avions en première position des nuisances sonores. Rappelons nous que cette nuisance "aux dires des Chevignois" n'arrivait qu'en troisième position en 2006 à Chevigny, derrière les activités de voisinage et la circulation (Réf. : Au cœur de ma ville… Chevigny-Saint-Sauveur, 2006). Ces distorsions sont probablement à mettre sur le compte de la situation des habitats par rapports aux sources de nuisance. Le trafic aérien est par contre ressenti par tout le monde sur le commune.
Rappelons que le bruit est considéré par plus de la moitié la population française comme la première nuisance au domicile, dont les transports seraient la source principale (80 %). Au-delà de la gêne ressentie, le stress engendré par le bruit induit des effets sur les attitudes et le comportement social, ainsi que sur les performances intellectuelles. Des niveaux sonores supérieurs à 65 dB ont des répercussions sur la qualité du sommeil et concourent à une élévation du niveau de risque de pathologies cardiovasculaires, ainsi qu’à une possible modification du niveau de défense immunitaire.

 


 

Réunion sur le projet "Renaissance"
Une réunion publique d'information a été organisée par l'association "Avançons ensemble pour Varois et Chaignot" mercredi 10 juin à 20 h 30 à la salle municipale de Varois.
Les deux parties :
•    partisans du projet : Daniel Lefebvre, directeur de l'Aéroport et Didier Martin, président du Comité régional du tourisme Bourguignon,
•    adversaires : Raymond Maguet, Quétigny-Environnement et animateur du groupe des Associations Environnementales de l'Est-Dijonnais (AEED) et Hélène Courtot, Saint Apo-Environnement,
ont eu  une demi heure pour présenter leurs positions. Puis ce fût les questions.
Les opposants au projet ont très bien su exposer la non viabilité économique du projet (en complétant l'informations avec des données chiffrées très récentes de fréquentation des aéroports de cette dimension ainsi qu'avec la données socioéconomiques actuelles).
En parallèle, le dossier de D Lefevre, tel qu'il le présente depuis le début, souffrait d'un manque d'actualisation. Soit il considère que Renaissance est sur rail et qu'il n'est pas utile de revoir la copie, soit d'emblée, il a adopté la stratégie de l'évitement. D Martin comme lui-même, ont visiblement tout fait pour éviter d'enflammer le débat quitte à laisser les AEED frapper fort.
On peut retenir les trois principales conclusions exposées :
•    une rentabilité économique pour le moins incertaine,si ce n'est impossible à atteindre ;
•    chaque avion supplémentaire est source de nouvelles nuisances, de nouveaux risques et est une atteinte à l'environnement de tous ;
•    la philosophie même du projet Renaissance va à l'encontre du nouveau mode de développement que nos sociétés doivent impérativement mettre en oeuvre dès maintenant.
J-P Lonchamp


logo-priartem.jpgPRIARTéM
Suite à la conférence sur les ondes électromagnétiques et antennes relais, l'association a pris une adhésion à PRIARTéM (Pour une Réglementation des Implantations d'Antennes Relais de Téléphonie Mobile) pour l'année 2009. Nous pouvons désormais disposer d'interlocuteurs, d'un fonds documentaire, d'une aide technique, et de prêt de matériel (polluomètre) pour l'estimation de l’intensité des ondes électromagnétiques.
Site de PRIARTéM : www.priartem.fr/

La Forêt
Comme annoncé en conseil municipal, la forêt de Chevigny va être réaménagée en développant ses caractères paysager et récréatif, ceci en conformité avec les recommandations de l'ONF. Une information plus complète de la mairie devrait bientôt paraître. La municipalité a souhaité associer Chevigny Environnement à ce réaménagement. Nous allons y réfléchir en relation avec les publics concernés. Enseignants, animateurs, associations, si vous êtes intéressés, contactez-nous.
Le site internet de Chevigny Environnement dispose déjà d'un reportage photographique sur la flore herbacée au mois d'avril. Juin et septembre devraient suivre.

Si cela n'est déjà fait, pensez à régler votre cotisation 2009
Si vous avez un doute, contactez-nous par mél à administration@chevigny-environnement.info ou au 03 80 65 77 07

 


Date de création : 24/06/2009 - 10:36
Dernière modification : 03/07/2009 - 09:12
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Conseil du jour
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres: 523

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 3

Total visites Total visites: 291266  

Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
67 Abonnés
Accès réservé
Météo Chevigny

^ Haut ^